Activités en familleAmboiseCulture & Patrimoine Actualité publiée le 31 juillet 2019

Un mystérieux coffre en bois

De prime abord, elle ne paye pas de mine ! Avec sa taille d’une boîte aux lettres, cette étrange caisse en bois a pourtant attiré notre attention. De mémoire du Clos Lucé, elle a toujours trôné là, sur une étagère poussiéreuse du grenier, au milieu des archives. S’ils avaient su ! Le couvercle à peine soulevé, un mystérieux mécanisme se met en marche, tournant de plus en plus vite. Le temps d’une étincelle, et nous voici projetés là où l’on n’aurait jamais imaginé pouvoir se rendre…500 ans en arrière !

C’est le Manoir du Cloux, au début du printemps 1519. Assis à son bureau, un vénérable vieillard à barbe blanche semble se régaler de sa soupe. Il lève à peine le nez de son bol, comme si notre arrivée lui était tout à fait normale.  Nous n’en croyons pas nos yeux ; ce vieil homme, c’est Léonard de Vinci ! Récit d’une rencontre extraordinaire.

Maître Leonardo, quel honneur de vous rencontrer ! Cette petite boîte…

…est l’une de mes toutes dernières inventions. Quel plaisir de la voir fonctionner !

Parlez nous de votre vie ici, à Amboise.

Son altesse le Roi François a gentiment mis à ma disposition ce charmant manoir de brique rouge, et le parc qui l’entoure. J’ai ici tout loisir de réfléchir librement aux idées qui me fascinent depuis tant d’années. Architecture, botanique, hydrographie… Mon disciple Francesco Melzi m’assiste dans le classement des milliers de feuillets que j’ai ramenés de mon Italie natale.

Léonard de Vinci en son château du Clos Lucé à Amboise Val de Loire
Voyez-vous le Roi souvent ?

Lorsqu’il demeure au Château Royal, il me visite aussi régulièrement qu’il le peut. Il a tant de questions. Le vieux sage que je suis s’attache à lui apporter toutes les réponses, et nous passons des heures à converser de choses et d’autres. A sa demande, je me suis attelé à la conception des plans d’un magnifique palais, qu’il envisage de bâtir près des marécages de Sologne.

Nous lui parlons de l’héritage qu’il a laissé au monde, et lui montrons des images d’avions, d’hélicoptères…

Quelles merveilles ! Ainsi c’est vrai. Ce dont les hommes ont rêvé, d’autres hommes peuvent le faire ! Montrez m’en davantage !

Nous lui montrons d’autres photos, mais aussi des images du Clos Lucé de nos jours, notamment d’enfants testant joyeusement ses incroyables maquettes [son visage s’émerveille].

Ainsi a toujours été mon souhait. Que mes recherches et découvertes profitent au plus grand nombre. Qu’elles soient visibles de tous, et qu’elles puissent conduire à des découvertes plus grandes encore !

Château du Clos Lucé Amboise Val de Loire, Léonard de Vinci

Son regard s’arrête sur une photo du banquet organisé il y a quelques semaines, en son honneur…

Che meraviglia ! J’ai moi-même organisé ici nombre de festivités pour le Roi, spectacles de danse et bals costumés. J’ai souvenir d’une fête mémorable où la Cour avait été éblouie par certains de mes mécanismes. De merveilleux souvenirs !

Une jeune femme entre dans la pièce, et glisse quelques mots à l’oreille du maître

Je vous prie de m’excuser messieurs, mais il me faut interrompre notre entretien. Ma chère Mathurine me souffle que mon potage refroidit. Nous pourrons nous revoir bientôt. Vous connaissez maintenant le chemin…

 

Ainsi s’achève une rencontre unique avec un être qui ne l’est pas moins ! 500 ans après sa disparition, l’esprit de Léonard de Vinci continue de planer sur Amboise, au Château Royal et au Clos Lucé. Et si vous profitiez de cette année anniversaire pour, à votre tour, rencontrer cet intemporel génie ?

Commentaires

Donnez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Annonces

Billetterie à prix réduits
Billetterie à prix réduits

Visitez les châteaux de la Loire à moindre coût

Chenonceaux en bateaux
Chenonceaux en bateaux

Unique en Touraine !